Le dispositif FNE- Formation est renforcé pour soutenir les entreprises confrontées à la crise 

Depuis mars 2020, l’Etat finance en partie les formations des salariés en activité partielle et en activité partielle de longue durée via le dispositif FNE Formation pour leur permettre de préparer leur avenir professionnel gratuitement durant la période d’activité partielle.

L’occasion de faire le point sur leur situation professionnelle, réaliser un bilan de compétences ou une VAE, suivre une formation…

En 2020, le FNE-Formation a permis d’accompagner 180 000 entreprises, 366 000 salariés , pour quelque 7 millions d’heures de formation et 333 millions d’euros engagés… (Source DGEFP, janvier 2021).

Les objectifs, paramètres et modalités du FNE 2021 viennent d’être précisés dans une instruction du ministère du Travail, transmise aux Direccte le 27 janvier dernier. Le dispositif est mis en place à compter du 1er janvier 2021, avec effet rétroactif pour les dossiers éligibles déposés depuis cette date.

NOUVEAUTES 2021

  • Toutes les entreprises ou associations impactées par la crise sanitaire sont éligibles au FNE-Formation, sans critère de taille, qu’elles soient en activité partielle (AP ou APLD) ou en difficulté (entreprises en baisse d’activité, en réorganisation ou confrontées à une mutation caractérisée selon les critères des difficultés au sens de l’article L.1233-3 du code du Travail).
  • Tous les salariés sont concernés, qu’ils soient eux-mêmes placés en activité partielle ou non. Sont exclus ceux en contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation. 
  • Toutes les actions de formation, quel qu’en soit le domaine concerné, la durée, la modalité, actions de VAE ou bilans de compétences sont éligibles au dispositif. Seules restent exclues les formations obligatoires liées à la sécurité et les formations par apprentissage ou par alternance. Les actions de formation doivent être délivrées par un organisme de formation répondant aux critères Qualité. (Datadock, Qualiopi ou CNEFOP). Les actions de formation doivent être organisées en parcours structuré. Ces parcours peuvent mobiliser plusieurs solutions pédagogiques (présentiel, distanciel, formation en situation de travail…) et ne peuvent excéder 12 mois.
  • La prise en charge varie en fonction de la taille de l’entreprise et de sa situation (AP, APLD, difficulté). L’ensemble des coûts de ces parcours de formation est pris en charge.
  • Les demandes s’effectuent par « demande écrite simplifiée » de l’entreprise auprès de son OPCO. 

Tous nos bilans de compétences et conseil VAE sont éligibles au dispositif FNE-Formation.

Par ailleurs, il est possible de mobiliser un financement différent grâce à un autre dispositif : le Compte Personnel de Formation (CPF).

Vous souhaitez plus d’informations sur le financement de votre  bilan ou de votre VAE ? Contactez-nous !