Depuis plusieurs mois, l’Etat finance en partie les formations des salariés en activité partielle et en activité partielle de longue durée via le dispositif FNE Formation pour leur permettre de préparer leur avenir professionnel gratuitement durant la période d’activité partielle.

A compter du 1er novembre, l’aide est à hauteur de 70% des coûts pédagogiques.

Pour les salariés placés en activité partielle de longue durée, le taux de prise en charge est de 80% avec un plafond moyen de 6000 euros par salarié et par an.

L’occasion de faire le point sur leur situation professionnelle, réaliser un bilan de compétences ou une VAE, suivre une formation…

L’ensemble des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle sont éligibles, à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Pour les contrats courts (PEC, CDD), ils doivent demeurer salariés jusqu’à l’expiration de la durée de la convention.

Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

La mise en œuvre est facilitée grâce à une convention entre l’entreprise et la Direccte, ou après accord de prise en charge par un opérateur de compétences (Opco).

Tous nos bilans de compétences et conseil VAE sont éligibles au dispositif FNE-Formation.

En savoir plus sur le dispositif FNE-Formation 

Par ailleurs, il est possible de mobiliser un financement différent grâce à un autre dispositif : le Compte Personnel de Formation (CPF).

Vous souhaitez plus d’informations sur le financement de votre  bilan ou de votre VAE ? Contactez-nous !