Foire aux questions

Questions générales

  • Les locaux sont-ils adaptés aux personnes à mobilité réduite ? L’ensemble des sites est accessible aux personnes à mobilité réduite. Au moment de la prise de RDV, nous adaptons les outils et les méthodes de compensation à votre situation. 
  • Je suis salarié et je travaille toute la journée, peut-on me recevoir en soirée / week-end ? Nos conseillers peuvent vous accueillir sur des horaires élargis, en soirée et/ou le samedi matin selon vos disponibilités. Le planning est défini avec votre conseiller dès le premier rdv. 
  • Je n’ai pas de connexion internet / équipements informatiques, puis-je avoir accès à un espace informatique dans le cadre de l’accompagnement ? Nous mettons à votre disposition gratuitement nos espaces informatiques équipés d’ordinateurs, casques et haut-parleurs, avec une connexion internet fiable. Pour y accéder, nous vous conseillons de prévenir nos équipes au moins la veille de votre venue afin de respecter les conditions sanitaires en vigueur.  
  • Les rdv sont-ils en présentiel ou en distanciel ? Les deux modalités sont possibles, elles sont définies dès le premier rdv avec votre conseiller.  
  • A qui s’adresser pour avoir des informations sur un accompagnement / prendre rdv ? Vous pouvez nous contacter par téléphone 05.62.51.94.67, par mail à contact@cibcsudmp.fr, depuis le formulaire de contact sur notre site internetou en vous présentant sur site directement 
  • Est-ce que je serai accompagné par le même conseiller ? Oui. Un référent unique est présent tout au long de votre accompagnement.
  • Comment financer mon accompagnement ? Grâce à votre Compte Personnel de Formation  : utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, y compris en période de chômage, pour suivre une formation qualifiante ou certifiante. Pour les demandeurs d’emploi, Pôle Emploi peut financer votre accompagnement. Pour les personnes en situation de handicap, l’Agefiph peut financer votre accompagnement. Vous pouvez également réaliser un financement personnel par chèque et/ou en espèces.
  • Est-ce que l’accompagnement va me prendre du temps en dehors des rendez-vous ? Le travail personnel est constitué de tests et de questionnaires à réaliser en autonomie, de recherches d’informations sur les métiers et l’emploi. Ce travail est nécessaire pour prendre du recul sur votre vie professionnelle. La recherche d’informations professionnelles est quant à elle utile pour connaître de nouveaux métiers, le potentiel du marché de l’emploi et choisir une orientation. 

    Tout savoir sur le bilan de compétences

    • Comment savoir si le bilan est fait pour moi ? 

    Le bilan de compétences est le meilleur moyen pour se faire accompagner par un(e) professionnel(le) qualifié(e). En effet, le bilan est l’outil idéal pour avoir des réponses concrètes à vos questions, structurer votre réflexion et ainsi vous poser les bonnes questions sur votre vie professionnelle. Le bilan de compétences vous permet de : 

    • Réaliser un diagnostic sur votre parcours professionnel
    • Valoriser vos atouts et vos envies, activer votre potentiel 
    • S’informer sur les métiers, les secteurs  
    • Préparer une mobilité interne ou externe 
    • Envisager une reconversion ou une évolution professionnelle 
    • Sécuriser votre parcours 
    • Construire un parcours de formation réaliste 
    • Redonner du sens à votre travail 

      Les modalités et le contenu du bilan s’adaptent en fonction de votre situation et de vos besoins.  

      • Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ? 

      Salarié, demandeurs d’emploi, indépendants… quel que soit votre statut, le bilan de compétences est accessible à toute personne souhaitant faire le point sur son parcours et définir un nouveau projet professionnel.  

      • Combien coûte un bilan de compétences ? 

      Au CIBC, nous vous proposons 4 formules de bilan, qui s’adaptent en fonction de votre situation et de vos besoins.  

      • Impulsion (10h) : 650€* 
      • Dynamique (16h) : 1000€* 
      • Panorama (24h) : 1500€* 
      • Sérénité (24h) : 2000€*  

      Les tarifs peuvent varier en fonction de votre situation. Nous consulter pour obtenir un devis personnalisé.  

      Comment financer mon bilan de compétences ? 

      Toutes nos formules bilan sont éligibles à un financement CPF (Compte Personnel de Formation) 

      Que faire si mon budget CPF n’est pas suffisant ? Si votre budget est insuffisant pour financer votre bilan de compétences, votre employeur peut être sollicité pour un abondement. Vous pouvez également opter pour un financement complémentaire personnel et payer en carte bleue directement sur le site www.moncompteformation.gouv.fr 

      Je ne veux pas utiliser mon budget CPF pour mon bilan de compétences car je veux pouvoir en disposer pour une formation :

      Le projet professionnel qui sera élaboré durant votre bilan de compétences peut en effet nécessiter que vous vous formiez, notamment s’il s’agit d’une reconversion. Dans ce cas un autre dispositif permet de financer spécifiquement les formations longues nécessaires à une reconversion, il s’agit du CPF de transition, anciennement appelé CIF (Congé Individuel de Formation). Ce budget est géré par les TRANSITIONS PRO. Votre projet de transition est à présenter au TRANSITION PRO de votre région qui décidera de financer votre formation et votre rémunération durant la formation, si votre projet est réaliste. Effectuer un bilan de compétences vous permet justement de vérifier le réalisme de votre projet professionnel.  

      Votre employeur peut aussi financer tout ou une partie de votre bilan de compétences via le plan de développement des compétences.

      Pôle Emploi peut également vous aider à financer votre bilan de compétence grâce à l’Aide Individuelle à la Formation : une aide au financement de votre formation qui peut prendre en charge soit la totalité du coût de la formation soit être en complément d’autres financements. Qui peut en bénéficier ? Les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et les personnes en accompagnement Contrat de Reclassement Professionnel (CRP) ou Contrat de Transition Professionnelle (CTP) ou Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP).

      Auto-financement  par chèque et/ou en espèces.

      En fonction de votre situation personnelle, d’autres possibilités de financement peuvent exister. N’hésitez pas à nous contacter pour les connaitre. 

      • Comment se passe un bilan de compétences ?

      Un bilan de compétences suit une méthodologie bien précise. Il se déroule en 4 phases :

      Une phase préliminaire ayant pour objectif de valider l’engagement de la personne, d’analyser ses attentes et ses besoins, et de l’informer des conditions de réalisation du bilan de compétences (méthodologie, outils, nombre de séances, etc.).

      Une phase d’investigation permettant à la fois d’analyser les motivations, les intérêts et les compétences du bénéficiaire, et de rechercher et valider les objectifs professionnels pour définir le projet.

      Une phase de conclusion pour prendre du recul sur l’ensemble des résultats obtenus, recenser les points d’appui et freins éventuels, et élaborer le plan d’actions : définir et planifier les actions à mettre en œuvre pour réaliser votre projet à court/moyen et si opportun long terme. La dernière phase du bilan de compétences se conclut par la présentation d’un document de synthèse. 

      Une phase de suivi : disponibilité du consultant durant la phase de mise en œuvre du plan d’actions.

      Tout au long de l’accompagnement, un conseiller unique est là pour vous.

        • Mon employeur sera-t-il informé de ma demande de bilan de compétences ? 

        Cela dépend de vous. Si vous ne souhaitez pas que votre employeur soit informé, il vous suffit de mener votre démarche personnellement en utilisant votre Compte Personnel de Formation. Dans ce cas votre bilan de compétences se déroulera sur votre temps personnel et vous n’avez aucune démarche à faire vis à vis de votre employeur. A l’inverse, si vous souhaitez effectuer votre bilan de compétences pendant votre temps de travail, avec éventuellement l’aide financière de votre entreprise, vous devrez faire une demande d’autorisation d’absence à votre employeur. Celui-ci a 30 jours pour vous répondre. Le défaut de réponse de votre employeur vaut acceptation de sa part de votre demande d’absence. 

        • Est-ce que la démarche va me prendre du temps en dehors des rendez-vous ? 

        Le travail personnel du bilan de compétences est constitué de tests et de questionnaires à réaliser en autonomie, de recherches d’informations sur les métiers et l’emploi. Ce travail est nécessaire pour prendre du recul sur votre vie professionnelle. La recherche d’informations professionnelles est quant à elle utile pour connaître de nouveaux métiers, le potentiel du marché de l’emploi et choisir une orientation.  

        Comment trouver du temps pour faire son travail personnel ? 

        Nous vous conseillons de bloquer 1h à 2h chaque semaine à consacrer à votre bilan de compétences. Pour cela l’agenda est un bon outil. Vous aurez besoin de calme pendant ce temps réservé au bilan compétences. 

        • A la fin de mon bilan de compétences, me dira-t-on pour quel métier je suis fait ? 

        Personne n’est fait pour un métier en particulier. Et d’ailleurs, de nos jours, on change de métier une ou plusieurs fois au cours de sa vie professionnelle. En revanche, il y a des professions qui correspondent mieux à vos caractéristiques personnelles, à vos contraintes et à vos goûts. Le bilan de compétences vous permet d’en dresser la liste et de choisir le métier qui vous convient le mieux aujourd’hui. 

        • Si je n’ai pas d’idée de métiers, puis-je tout de même faire un bilan de compétences ? 

        Une des vocations du bilan de compétences est de vous aider à mieux connaitre vos intérêts professionnels, c’est à dire le type d’activités professionnelles pour lesquelles vous vous sentez le plus à l’aise. Pour cela, nous utilisons des tests et des exercices. Nous vous permettons également de revisiter votre parcours afin d’identifier les postes, les emplois et les environnements correspondant le plus à vos goûts, mais aussi la manière dont vous avez effectué vos choix d’orientation scolaires et professionnelles pour clarifier ce qui est important pour vous. Notre objectif premier est de vous aider à exprimer librement vos envies, même quand vous avez le sentiment que le poids de vos contraintes ne vous permet pas de rêver. Tout l’art du bilan de compétences est de transformer vos envies en projet professionnel concret et réaliste. 

        • Puis-je faire un bilan pendant un arrêt maladie ou un arrêt dû à un accident du travail ? 

        Oui. La solution que nous vous proposons a été conçu pour permettre aux personnes qui ne peuvent se déplacer – malade ou, handicapé – de s’affranchir de contraintes liées à leur situation. Vous pouvez ainsi accéder au bilan de compétences depuis chez vous dans les mêmes conditions. Veuillez noter que votre bilan sera réalisé obligatoirement en dehors du temps de travail et vous devrez obtenir l’accord écrit de votre CPAM (caisse primaire d’assurance maladie).